Foire aux questions

 

Cette FAQ s'enrichira progressivement de vos questions, alors n'hésitez pas à nous interrogez, nous nous ferons un plaisir de répondre!

01

Faut-il les oeuvres au programme pendant l'été ?

 

Oui, il est IMPERATIF de lire les oeuvres au programme pendant l'été, afin de pouvoir suivre les cours dès la rentrée. Par ailleurs, il est bien plus difficile de découvrir ces oeuvres une fois la rentrée passée, quand la charge de travail dans toutes les matières s'accumule.

02

Combien aurai-je d'heures de cours de Français - Philosophie par semaine ?

 

L'emploi du temps prévoit deux heures de cours de Français - Philosophie par semaine, que ce soit en première ou en deuxième année de classe préparatoire. Evidemment le travail d'un élève de classe préparatoire ne peut s'arrêter à ces deux heures de cours par semaine.

03

Aurai-je des colles de Français - Philosophie pendant l'année ?

 

Oui, il y aura des colles de Français - Philosophie organisées durant l'année. Chaque élève de première année - MPSI - aura trois colles dans l'année; chaque élève de deuxième année - MP - aura deux colles dans l'année (en raison des dates de concours).

 

Le tableau des colles se trouve ici.

 

04

Comment se dérouleront les colles de Français - Philosophie ?

 

Sachant que tous les concours ne proposent pas d'épreuve de Français - Philosophie à l'oral, les exercices de colles se rapprochent des deux épreuves écrites des concours - à savoir le résumé-discussion et la dissertation.

 

Les candidats auront 30 mn de préparation, puis passeront un oral de 30 mn, pendant lequel:

- ils présenteront leur exposé (10mn)

- ils prolongeront cet exposé par un entretien (10mn)

- ils bénéficieront d'une reprise faite par le colleur (10mn)

 

Dans le cadre de l'épreuve de résumé-discussion, les élèves recevront le texte qui sert de support à leur interrogation une semaine avant leur colle, mais sans la citation extraite du texte qui servira pour la discussion. En outre, dans le cadre de l'épreuve de résumé-discussion, chaque candidat devra écrire un résumé de 100 ou 200 mots (selon la consigne donnée) à fournir au colleur au plus tard par voie électronique le lendemain de la colle. Cette pratique vise à renforcer la préparation des candidats pour l'épreuve écrite.